Catégories
Tay's Book Club

La librairie de Monsieur Livingstone de Monica Gutiérrez | Book Review

Publicités

Le Blog a trouvé pour vous un livre parfait à lire en ce début Septembre !

Zoom sur un Best Seller rafraichissant, une ode à l’amour, à l’amitié et aux livres à découvrir sans plus tarder.

Préparez-vous un bon thé (Anglais), installez vous confortablement avec votre meilleure couverture et ouvrez ce magnifique livre  La Librairie de Monsieur Livingstone de Monica Gutiérrez.

Résumé :

En quête d’un vrai changement de vie, Agnes vient de déménager à Londres. Un jour, elle se réfugie dans une petite librairie de quartier pour échapper à une averse typiquement anglaise. Le destin fait bien les choses, car Edward Livingstone, le propriétaire, est à la recherche d’une nouvelle employée.

Là, Agnes va trouver un nouveau sens à sa vie, entre le caractère bougon mais bienveillant de monsieur Livingstone et les excentricités de la clientèle. Cette petite librairie du bonheur est un lieu à part où les habitués viennent boire un thé et discuter avant de repartir avec des livres qui changent la vie.

Mais un jour, l’un des ouvrages les plus précieux de la boutique disparaît. Aux yeux du jeune inspecteur de police chargé de l’enquête, Agnes est la principale suspecte. Pas franchement réjouissant. Mais la vie réserve aussi de belles surprises…

Je donne un beau 4/5 à ce livre extrêmement humain et chaleureux, dans lequel chaque protagoniste nous donne une belle vision de la vie, à commencer par le libraire Monsieur Livingstone.
Le paysage dépent d’un Londres à l’heure de l’automne-Hiver et le contraste avec la description de la vie qui grouille à l’intérieur de la fameuse librairie nous plonge dans un ambiance des plus chaleureuse.                    Nous évoluons avec le personnage principale Agnès qui découvre en même temps que le lecteur la vie à Londres, la librairie aux milles recoins incroyables qui l’accueil et les rencontres qu’elle va y faire qui l’a marqueront à jamais.
Parfait à lire en Septembre-Novembre !
Connaissez vous déja ce livre ou avez vous envie de le lire ?

Très belle journée à tous ♡

-Tay
Catégories
Tay's Book Club

5 livres à lire à la mi-août 2021

Publicités

Voici une séléction du blog dédiée aux livres à lire à la mi-aout 2021

A la plage, montagne ou en ville, on a tous besoin d’un bon roman à lire en été ♡

Zoom sur 5 livres à découvrir ou redécouvrir dès maintenant:

 

Le Fabuleux Voyage du carnet des silences, de Clare Pooley

Roman Feel Good, lecture chaleureuse

Le Fabuleux Voyage du carnet des silences

Le Plot :

Monica a abandonné sa carrière d’avocate pour réaliser son rêve : ouvrir un café sur Fulham Road. Le jour où un de ses clients oublie son carnet sur une table, elle ne peut s’empêcher de le lire. Les premières pages lui révèlent la confession de Julian Jessop, un artiste excentrique, âgé de soixante-dix-neuf ans qui exprime toute sa tristesse et sa solitude depuis la mort de sa femme.

Touchée par cette idée de révéler des sentiments intimes à des inconnus, Monica décide de continuer le carnet avant de le déposer dans un bar à vin.

Au risque de voir son destin bouleversé de manière inattendue…

 

Quatre filles et un jean, de Ann Brashares

Roman adolescent, amitié, voyage

Quatre Filles et un jean

Le Plot:

Ma première s’appelle Carmen.Elle est brune et trouve ses fesses un peu grosses. Très attachée aux gens qu’elle aime, elle se montre parfois d’une franchise désarmante. Elle a aussi un énorme problème avec son père…Ma deuxième s’appelle Tibby.Elle ne fait pas son âge, ne s’habille pas très fille. Et si elle joue les rebelles, c’est pour mieux masquer sa grande sensibilité. Une rencontre inattendue va bouleverser sa vie…Ma troisième s’appelle Bridget.Elle est blonde, sexy, sportive, volontaire, mais au fond si vulnérable. Quand elle veut quelque chose, elle l’obtient. Surtout s’il s’agit d’un garçon. Au risque d’aller trop loin…Ma quatrième s’appelle Lena.Elle est brune, superbe. Timide et farouche, elle refuse souvent d’écouter ce que lui dit son coeur. Mais le soleil de Grèce va réveiller en elle des sentiments inconnus…Mon cinquième est un jean.Symbole de leur amitié, il va passer de fille en fille. Il les accompagnera le temps d’un été, un été qui changera leurs vies pour toujours.Mon tout est un roman drôle, sensible, intelligent, où se mêlent subtilement les voix de quatre adolescentes qui rient, souffrent parfois, grandissent et nous séduisent…

Etre Cary Grant, de Martine Reid

Roman biographique

Etre Cary Grant

Le Plot:

Tous les hommes d’une génération ont voulu être Cary Grant. L’acteur lui-même s’en moquait à travers un bon mot resté célèbre : « Tout le monde veut être Cary Grant. Même moi, je veux être Cary Grant ». Cette phrase traduisait certainement, au-delà de la blague, une réalité vécue par l’acteur : sous la façade de l’homme idéal qu’il incarnait à tour de rôles sur grand écran, se cachait en réalité un homme tourmenté aux multiples facettes, souvent tenues secrètes. Martine Reid revient sur le parcours aussi fascinant que méconnu de l’acteur et de l’homme qui en portait le masque.

 

Rendez-vous au café du bonheur, de Lucy Diamond

Lecture joyeuse, personnages attachants

Rendez-vous au café du bonheur

Le Plot :

Evie Flynn a toujours été le mouton noir de sa famille si parfaite : une rêveuse, vagabonde dans l’âme, contrairement à ses soeurs aînées. Elle s’est d’abord rêvée actrice, puis photographe et chanteuse, mais sans grand succès.
Lassée de ces échecs, elle s’est construit une vie raisonnable : entre un travail qu’elle déteste et un fiancé très terre à terre (pour ne pas dire ennuyeux), elle regarde sa vie défiler sous ses yeux jusqu’au décès de sa tante préférée dans un accident de voiture. Jo lègue à sa nièce le petit café qu’elle tient sur le port de Carrawen Bey.
Déterminée à prendre son destin en main, Evie n’hésite pas longtemps avant de tout plaquer pour partir découvrir les Cornouailles et l’héritage qui lui est offert, sans se douter des rencontres qui vont bouleverser son destin.

 

L’erreur est humaine, de Woody Allen

Roman humouristique

L’erreur est humaine

Le Plot:

« Ce que je sais, en physique, c’est que pour un homme se tenant sur la berge, le temps passe plus vite que pour celui qui se trouve en bateau – surtout si ce dernier est avec sa femme. » Dans L’erreur est humaine, Woody Allen renoue avec un sens du décalage, de la dérision et de l’absurde qui rappelle l’esprit de ses premiers films. Avec, comme toujours, des dialogues à hurler de rire.

 

Avez-vous lu un de ces livres ou aimeriez-vous en lire un ?

Bonnes découvertes et lectures à toutes et à tous ! Xx ♡

-Tay

 

 

 

 

 

 

Catégories
Coffee Time/ Coffee Talk Work/Organisation Vibes

Ambiance de lecture/travail pour un après-midi cosy

Publicités

Les journées de ce mois de Juillet son assez différentes au niveau du temps. Le bel été que nous attendons pointe timidement le bout de son nez dans plusieurs régions françaises. Pour ne pas perdre le moral et voir le bon coté des choses, une journée plutôt maussade en apparence peut vite se transformer en après-midi cosy, parfait pour lire ou travailler sereinement.

Voici donc pour vous une très belle vidéo d’ambiance de lecture/travail que vous pouvez mettre chez vous ou sur votre ordinateur, au cas  vous avez envie de vous refugiez dans votre café favori.

Très bon Lundi à toutes et à tous ♡

-Tay

 

 

Catégories
Tay's Book Club

La Fille du Train de Paula Hawkins | Book Review

Publicités

Résumé:

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte.
Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Mon avis: Le livre est bien écrit surtout pour un premier roman policier.

Paula Hawkins nous plonge dès le départ dans l’esprit de 3 femmes très différentes: Rachel (le personnage principal), Megan et Anna.

Ecrit comme un journal intime, le roman alterne entre la vision de ces 3 personnages qui évoquent leurs vies, émotions, problèmes personnels et l’on se demande au début quel lien ces 3 protagonistes peuvent avoir.

Très féminin mais aussi très sombre, le roman nous entraine dans une spirale infernale, psychologique ou chaque personnage cache un secret, un sombre passé ou essaie de se débarasser de ses démons présent (alcool, sexe, trahisons et tromperies).

Personellement j’ai accroché avec ce livre dès le début et j’ai beaucoup aimé la façon dont Paula Hawkins nous présente chaque personnage et comment le puzzle se forme petit à petit, en recoupant tous les événements un par un pour découvir le sombre tableau de la fin.

Cepandant, pour ma part je dois dire que je n’ai pas du tout été suprise par l’issue de l’histoire comme je l’ai lu dans beaucoup de commentaires.

En effet, une fois tous les personnages et leurs histoires présentées, le dénouement final me semblait évident. Je suis un peu déçue de cette fin que je trouve bien trop prévisible.

Le personnage principal de Rachel est assez énervant à bien des égards mais parvient tout de même à nous attendrir.

L’écriture de Paula Hawkins et sa façon de nous plonger dans l’esprit des personnages est assez bien geré et je le recommande fortement rien que pour l’ambiance et le mystère qui entoure le fameux train.

Concernant le film avec Émilie Blunt dans le rôle de Rachel, je ne l’ai pas encore visionné car j’attendais d’avoir lu le livre pour me faire mon avis sur l’adaptation cinématographique.

Et vous, avez-vous lu ce roman ou avez-vous envie de le lire ? Avez-vous vu le film?

Laissez vos commentaires !

-Tay

Catégories
Tay's Book Club

The Shape of Darkness, le dernier livre de Laura Purcell

Publicités

Laura Purcell est une romancière anglaise, anciennement libraire qui depuis quelques années s’est lancé dans l’écriture. Passionnée de l’époque victorienne, ses romans sont un parfait mélange entre histoires gothiques/paranormales et enquêtes policières.

Son dernier ouvrage The Shape of Darkness, sorti en 2020 à été applaudi et est considéré à ce jour par ses fans comme son meilleur ouvrage.

L’histoire

Agnès Darken est une artiste qui réalise des silhouettes découpées sur fond noir. A l’aube de la démocratisation de la photographie, son entreprise est en peril. C’est dans cette ville de Bath en Angleterre qui commence à se ternir par le froid de l’hiver qu’Agnès réalise les portraits de ses derniers clients… avant le drame. En effet, ceux-ci sont retrouvés morts dans des circonstances pour le moins troublantes peu après leurs venues chez la jeune artiste.

Photo by Loverna Journey on Unsplash

Agnès, qui sort elle même d’une maladie et qui doit subvenir aux besoins de sa vieille mère ainsi que de son neveux orphelin tente de découvrir ce qui est arrivé à ses défunts clients pour sauver son entreprise et comprendre si c’est son art qui est à l’origine de ces morts tragiques.

Elle fait alors appel à Pearl, une jeune fille qui se prétend médium et qui rentre fréquemment en contact avec l’au-delà et qui est notamment connue pour ses séances de spiritisme organisées dans la ville. A travers le dont de Pearl, Agnès veut pouvoir parler avec ses derniers clients pour découvir l’identité de leur assasin. Cependant, c’est quelques chose de bien plus sombre que les deux jeunes femmes vont devoir affronter.

Photo by Lizelle De Wit on Unsplash

Nous allons de surprises en surprises et de rebondissements en rebondissements pour découvrir le fin mot de l’histoire qu’à la toute fin du livre.

Ce roman mêle à la perfection le suspens d’une enquête policière et d’un roman gothique dans un cadre victorien avec une ambiance paranormale  dans laquel Laura Purcell adore nous plonger.

Pour écouter un long book review (en Anglais), je vous mets ici une vidéo du Booktuber Books and Bao.

Bonne lecture et découverte à tous,

Laissez des commentaires !

-Tay

 

 

Catégories
Tay's Book Club

Acheter des livres d’occasion : Pour ou contre?

Publicités

Souvent, quand on rencontre des lecteurs chevronnés on en vient toujours à leur poser cette question : Préferez-vous les livres neufs ou d’occasions ? Si certains ont fait leurs choix, d’autres aiment varier les plaisirs et acheter selon l’envie (et les moyens) des vieux ouvrages chez des bouquinistes, dans des foires aux livres mais aussi du neuf dans des librairies ou sur internet…

Mais y’a-t-il une catégorie plus intéressante que l’autre, les livres neufs et vieux se valent-ils tous quelque soit leurs âges et leur lieux d’achats?

Acheter neuf: L’envie d’être la première personne à posséder le livre

Quand on achète neuf, que ce soit pour des meubles ou autres vêtements et objets, on a la satisfaction de se dire que l’on est le premier à posséder ce bien. Si c’est un livre, on est content que les pages soient toutes là et en bon état, que la couverture ait sa couleur flamboyante car toute neuve. On en a peut-être eu pour nôtre argent mais on est heureux d’avoir fait des efforts et d’avoir économisé pour ce faire ce joli cadeau.

Acheter d’occasion: Une question de prix

Qui dit neuf dit souvent cher, plus cher en tout cas de les livres d’occasions. Ces derniers ne cessent de se populariser et notamment auprès des jeunes générations. Il est vrai que quand on est étudiant par exemple, notre budget est assez limité. Heureusement de nombreuses librairies proposent de plus en plus des livres d’occasions et ce dans toutes les langues et qui touchent à tous les sujets. En plus des librairies que vous pouvez visiter, il existe également des sites spécialisés dans la vente de livres d’occasions comme le site MomoxShop à retrouver juste ici: https://www.momox-shop.fr/

Photo by Fran on Unsplash

Acheter neuf: Reçevoir des marques-pages gratuitement

Une des choses très sympathique à reçevoir gratuitement quand on achète un nouveau livre dans une librairie, (on peut demander si cela ne nous ai pas proposé d’office), est un marque page à l’effigie du lieu. Beaucoup de grandes librairies notamment parisiennes vous tamponnent même la première de couverture de votre achat avec leur logo … comme chez Shakespeare and Co à Paris (lire notre article sur 5 librairies parisiennes à connaître).

Photo by Haneen Krimly on Unsplash

Acheter d’occasion: Le mystère de l’ancien propriétaire

Quand on chine des livres d’occasion par plaisir, nul ne contredit se sentiment qui nous envhahit quand on trouve la perle rare. Comme un vêtement vintage unique que l’on découvre au fond d’un petit shrift shop peu fréquenté, dénicher le livre parfait sous une pile d’autres ouvrages d’occasions procure à son aquéreur un sentiment de joie et de fierté intense. Mille questions lui viennent quand ce dernier tout fier de sa trouvaille, rentre chez lui pour ouvrir le nouveau livre. L’odeur des vieilles pages, la couverture usée témoint d’une vie antérieure, et ces mains qui ont tourné ces pages avant les nôtres… à qui ce livre a-t-il appartenu autrefois ? L’ancien propriétaire a-t-il aimé l’histoire et qu’elle serait son point de vue global sur l’ouvrage aujourd’hui ? Tant de questions passionnantes qui animent ceux qui chinent des livres par pur plaisir.

Acheter d’occasion : Pour trouver des livres rares et très anciens

Qui n’a pas envie de posséder une bibliothèque digne d’un grand manoir anglais, ou de l’école de sorcier Poudlard ? En sachant bien ou chasser (les livres), on peut vite se faire un bon carnet des meilleures adresses ou dénicher des beaux, anciens ouvrages voir des livres de collections.

Photo by Prateek Katyal on Unsplash

En conclusion il n’y a pas de bons ou de mauvais moyens d’acheter un livre, et le neuf comme l’occasion a ses avantages, le plus important restant d’aimer la lecture et de savourer toutes les sensations qu’un livre peut nous procurer.

Laissez vos commentaires et opinions à ce sujet,

-Tay

 

Catégories
Tay's Book Club

5 Librairies Parisiennes à connaître

Publicités

La Bibliothèque des littératures policières 48/50 Rue du Cardinal Lemoine, 75005 Paris

Cette bibliothèque est l’unique établissement français et même européen qui est entièrement dédié à la conservation/promotion des littératures policières. L’endroit regorge de nouveaux et anciens romans à re(découvrir) avec un total de 55000 ouvrages de fictions, 500 ouvrages français et étrangers sur la littérature policière.

Les ouvrages sont classés selon leurs thèmes respectifs à savoir:

  • Histoire de la littérature policière
  • Cinéma policier
  • Criminologie
  • Espionnage
  • Faits divers

Ainsi qu’une séléction des « crimes de l’année », une sélection critique annuelle des meilleurs romans policiers, comprenant également les romans pour la jeunesse, les bandes dessinées et bien d’autres encore à découvrir ! https://www.paris.fr/equipements/bibliotheque-des-litteratures-policieres-bilipo-2879

Un regard Moderne 10 Rue Gît-le-Cœur, 75006 Paris

Photo by Clay Banks on Unsplash

Située 10 rue Gît-le-Cœur au coeur du quartier Saint-Michel dans le 6ème arrondissement, la librairie Un regard Moderne a pour ligne de force un certain attrait pour la vie et les arts et propose un ensemble d’ouvrages rares, étonnants voir subversifs. Vous pouvez également retrouver des bandes-dessinées rares ainsi que des sériegraphies et des gravures .https://librairieunregardmoderne.com/

L’amour du Noir 11 Rue du Cardinal Lemoine, 75005 Paris

La librairie l’Amour du noir et une autre librairie aux allures de cavernes avec en vente uniquement des livres d’occasions. Ici vous retrouvez tout ce qui est consideré comme faisant partie de la littérature qui nous emporte et nous fait rêver. Les passionnés de vieux polars sombres, de livres de science-fiction et autres ouvrages sur le cinéma d’époque, de fantasy, d’aventures, de fantastique… aiment se retrouver en compagnie des vendeurs de cette librairie, eux-même des passionnés du genre. https://www.ebay.fr/str/librairielamourdunoir

La Librairie de l’inconnu 8 Rue de l’Odéon, 75006, Paris

La librairie de l’inconnu est un lieu ou les passionnés d’ésotérisme, de développement personnel, de Tarot et de médecines douces se régalent !

En plus de vendre des centaines de livres dédiés à tous ces thèmes, la boutique vous propose également des produits et ustensils de divinations comme des boules de cristal, des runes, des cartes de tarots, de l’encens, des pierres minérales… ainsi que des dreamcatchers fait entièrement à la main et des savons à base de fleurs médicinales, une création unique de la boutique. https://www.librairie-inconnu.com/

Shakespeare and Company 37 Rue de la Bûcherie, 75005 Paris

Photo @pariszigzag

Et the Last one de ce top 5, la mythique librairie Shakespeare and Co. dans le 5ème arrondissement de Paris, juste en face de la majestueuse Nôtre-Dame.

On ne fera jamais assez l’éloge de ce bijoux de librairie qui propose également un café et qui a vu passer plus d’un auteur iconique entres ses murs. La plus belle des Anglaises à Paris vous propose un choix de lecture immense, avec des conseillers bilingues pour la plupart, qui vous guident dans vos recherches pour un cadeaux original, une première lecture dans la langue de Shakespeare ou tout simplement parceque vous êtes un adepte du lieu qui semble tout droit sorti du monde d’Harry Potter. https://shakespeareandcompany.com/

Bonnes visites et découvertes à tous,

-Tay

Catégories
Tay's Book Club

Top 5 des romans gothiques récents à lire absolument (et en Anglais ! )

Publicités

Si vous voulez débuter vos lectures en Anglais, faire des progrès ou tout simplement par amour de cette langue et de la lecture, rendez vous dès maintenant chez Shakespeare and Co. à Paris ou commandez vos livres sur leur site internet https://shakespeareandcompany.com/15/online-store/16/bookstore (pour les nons résidents parisiens) pour découvir ou redécouvrir tous vos auteurs favoris

Pour avoir un fort attrait pour les lectures et notamment pour le style gothique, je me devais de vous parler de ces romans que j’ai découvert récemment et que je recommande fortement:

The Silent Companions, de Laura Purcell

The Silent Companions By Laura Purcell

The Silent Companions est un roman gothique pure de la littérature Anglaise. Sorti en 2017, ce livre campe l’histoire d’Elsie, le personnage principal qui évolue à l’époque victorienne et qui séjourne le temps de sa grossesse au Bridge, le grand Manoir familial appartenant à son mari, récemment décédé. La jeune femme se retrouve alors à huit clos avec les domestiques et la curieuse cousine de son mari, prénomée Sarah. Rapidemment, Elsie croit entendre des sons étranges résonnants dans les longs couloirs sombres …

En poussant une porte qui aurait du resté verouillée, elle fait la connaissance des Silent Companions, ces personnages grandeur nature peints à la main et faits de bois qui servaient autrefois dans les grandes maisons bourgeoises pour tenir compagnie et pour effrayer les intrus. Peints de la tête au pied de façon très réaliste, Elsie se rend compte que l’un d’entre eux ressemble traits pour traits à … Elsie elle même!

Terrifiée, la jeune maman en devenir va alors au fil de l’histoire apercevoir les statues de bois qui semblent bouger toutes seules dans la maison. Elsie est-elle entrain de devenir folle? The Bridge est-t-il hanté et les Silent Companions représentent-t-ils un danger pour elle et les autres habitants de ce Manoir qui semble renfermer bien des secrets?

Le roman qui débute avec la personnage principale, enfermée dans un asile psychiatrique à la suite de son séjour à The Bridge pose l’intrigue: pourquoi Elsie se retrouve t-elle dans cet endroit et que s’est-t-il passé dans la maison familiale?

Laura Purcell a reçu nombres de critiques élogieuses avec la parution de son roman et est considerée comme une des plus grande auteure gothique Anglaise contemporaine. Elle manie l’art du suspens et nous plonge dans une ambiance entre paranormal et paranoia qui nous tient en haleine jusqu’à la fin, et nous empêche de dormir la nuit.

Je vous laisse découvrir The Silent Companions, si vous osez le lire…

Bone China, de Laura Purcell (oui encore elle)

Bone China by Laura Purcell Du Maurier tastic -Guardian

Hester Why arrive en calèche à Morvoren House pour intervenir en tant qu’infirmière auprès de Miss Pinecroft, la vieille maitresse de maison désormais partiellement paralisée et entièrement muette. Très vite la nouvelle recrue sent toute la pensenteur dans le manoir.

Les domestiques semblent méfiants envers elle et il faut dire qu’Hester cache sa véritable identité à ses nouveaux patrons. En effet, elle s’est réfugié en Cornouailles dans le but d’échapper à un passé douloureux qui la rattrape. En parallèle, une certaine domestique est convaincue de l’existence de créatures du démon qui vivraient et se nouriraient de l’âme des habitants de Morvoren House. Et elle a de bonnes raisons d’y croire…

Des rituels de protections sont executés et des histoires qui semblent sorties de contes folkloriques au départ commencent à sérieusement inquiété le personnage central quand cette dernière, qui doit s’occuper de Miss Pinecroft, fait la connaissance de la fameuse chambre renfermant la collection de porcelaine bleue (Bone China en anglais).

En effet, Miss Pinecroft qui passe ses journées et nuits entières dans cette pièce, assise sur une chaise, ne peut détacher son regard effrayé de la collection. Mais pourquoi? Pour le comprendre il faut remonter dans l’enfance de la maitresse de maison et découvrir le lourd passé que le manoir renferme ainsi que ce que cette collection représente.

Une fois de plus, je n’ai pas été déçue par l’imagination sans fin de Laura Purcell pour nous replonger dans une ambiance gothique digne de Rebecca. Ce puissant huits clos mêle de nouveaux ce qui a fait la renommée de l’auteur: suspens, cadre romantique inquiétant, une intrigue mélant expériences scientifiques, croyances folkloriques, une once de psychologie et beaucoup de paranormal. Je recommande fortement ce livre à tous les fans de romans inquiétants.

The Glass Woman, de Caroline Lea

The Glass Woman, by Caroline Lea

Quand Rosa se fiance à John, elle est envoyé dans un petit village isolé.

Une fois sur place elle y retrouve son fiancé qui refuse de lui parler de sa première épouse, hélas décédée. Comme dans tout roman gothique, les villageois sont très distants avec Rosa et la regardent avec méfiance.

Dans le grenier de la maison, le personnage commence à entendre des bruits forts étranges et le comportement suspect de son mari commence à sérieusement l’inquiété. Que se cache t-il dans le grenier et quelle est cette étrange statue féminine de verre qui lui est donné?

Les villageois commencent à parler à vois basse de l’hiver obscur et glacant qui se prépare à arrivé…

Ce conte gothique, féminin, captivant et pleins de mystères vous replonge dans une ambiance angoissante qui vous tient en haleine jusqu’au bout.

The seven deaths of Evelyn Hardcaslte, de Stuart Turton

The seven deaths of Evelyn Hardcastle, by Stuart Turton

A 11h ce soir, Evelyn Hardcastle va être assassinée. L’enquête est ouverte et Aiden Bishop doit démasquer l’assasin. Qui dans ce manoir Anglais avait interêt à tuer cette femme?

Bishop qui doit empêcher le meurtre de se produire a quelques heures pour démasquer le coupable et tant qu’il n’a pas réussit sa mission, il est condamné à revivre sans cesse cette terrible journée : celle de la mort d’Evelyn Hardcastle.

Tel un jeu de piste écrit avec brillo pour son premier roman, Turton( qui a reçu un prix pour ce roman) nous entraine dans une enquête aux airs d’Agatha Christie, dans superbe manoir digne de Downtown Abbey. Ce Cluedo de la littérature contemporaine est absolument à lire pour tous les fans d’énigmes et de mystères à résoudre. Le livre sorti en 2018 et également disponible en français, mérite quand même d’être lu dans sa langue natale.

The Vanished Bride, de Bella Ellis

The Vanished Bride, by Bella Ellis

Avant de devenir des écrivains légendaires, les trois soeurs Bronte étaient les enquêtrices de ce charmant mystère historique…

Yorkshire, 1845. Une jeune épouse et mère a disparu de chez elle, laissant derrière elle deux petits enfants et une grande mare de sang. À quelques kilomètres de là, les filles d’un humble pasteur – les sœurs Brontë – apprennent le crime. Charlotte, Emily et Anne Brontë sont horrifiées et intriguées par la mystérieuse disparition.

Ces trois femmes créatives, énergiques et pleines de ressources se rendent vite compte qu’elles possèdent toutes les compétences nécessaires pour devenir d’excellentes enquêtrices. Romancières non publiées à l’époque, elles ont cepandant déja une imagination bien rodée et sont des lectrices expertes. Et, comme le fait remarquer Charlotte, «enquêter, c’est lire entre les lignes – c’est voir ce qui n’est pas là».

Alors qu’elles enquêtent, Charlotte, Emily et Anne sont confrontées à une société qui croit que la place d’une femme est à la maison, et non à parcourir la campagne à la recherche d’indices. Mais rien n’empêchera les sœurs de découvrir ce qui est arrivé à la mariée disparue, alors même qu’elles découvrent que leur propre vie est en grand danger …

Ce roman moins axé sur le paranormal reste cepandant une lecture très agréable pour celles et ceux qui raffolent de romans policièrs sur fond d’histoire victorienne.

Voilà pour les romans gothiques contemporains que je recommande de lire en Anglais,

Et vous avez-vous lu un de ces livres ou avez vous des livres à conseiller ?

Bonnes lectures à tous,

-Tay