Catégories
Tay's Book Club

PAL | Octobre 2021

Publicités

Octobre est un des mois sinon LE mois le plus propice pour les lectures cozy, avec des histoires qui vous font frissonner et vous empêchent de dormir, ou sorcières et autres créatures de la nuit s’invitent chez vous ! Pour ce mois particulier je publierai 3 articles par semaine et non plus 2: Le Lundi, le Mercredi et Le Vendredi !

Installez vous confortablement avec votre meilleur plaid et un bon Pumpkin Spice Latte, le blog vous dévoile sa Pile à Lire pour ce premier mois d’ Octobre 2021 à vos cotés !

Allez c’est parti !

1er livre en top des ventes en ce moment 

Mexican Gothic de Silvia Moreno-Garcia

Résumé:

Un manoir isolé. Un aristocrate dangereusement séduisant. Et une jeune mondaine poussée à dévoiler leurs atroces secrets.

Après avoir reçu un mystérieux appel à l’aide de sa cousine récemment mariée, Noemí Taboada se rend à High Place, un manoir isolé dans la campagne mexicaine. Elle ignore ce qu’elle va y trouver, ne connaissant ni la région ni le compagnon de sa cousine, un séduisant Anglais.

Avec ses robes chic et son rouge à lèvres, Noemí semble plus à sa place aux soirées mondaines de Mexico que dans une enquête de détective amateur. Elle n’a pourtant peur ni de l’époux de sa cousine, un homme à la fois troublant et hostile, ni du patriarche de la famille, fasciné par son invitée… ni du manoir lui-même, qui projette dans les rêves de Noemí des visions de meurtre et de sang.

Car High Place cache bien des secrets entre ses murs. Autrefois, la fortune colossale de la famille la préservait des regards indiscrets. Aujourd’hui, Noemí découvre peu à peu d’effrayantes histoires de violence et de folie.

Si elle ne s’en échappe pas très vite, elle risque fort de ne plus jamais pouvoir quitter cette demeure énigmatique…
Un roman aussi captivant que glaçant, déjà vendu à près de 300 000 exemplaires aux États-Unis et dont les droits ont été acquis dans 24 pays.

2ème Livre retenu

Salem, de Stephen King


Résumé: « Salem est l’un de mes meilleurs romans, l’un des plus effrayants aussi. Alors, éteignez la télévision, et parlons vampires dans la pénombre, je pense pouvoir vous faire croire en leur existence. » Stephen King, juin 2005.

Le Maine, 1970. Ben Mears revient à Salem et s’installe à Marsten House, inhabitée depuis la mort tragique de ses propriétaires, vingt-cinq ans auparavant. Mais, très vite, il doit se rendre à l’évidence : il se passe des choses étranges dans cette petite bourgade. Un chien est immolé, un enfant disparaît, et l’horreur s’infiltre, se répand, aussi inéluctable que la nuit qui descend sur Salem.

 

Halloween Night, d’Alexis Aubanque

Résumé:

ENTRE RIVERDALE ET AMERICAN HORROR STORY, UN MAÎTRE FRANÇAIS DU SUSPENSE DÉTOURNE AVEC BRIO LES CODES DU FANTASTIQUE

Seattle, USA.
Six étudiants convaincus de n’avoir peur de rien louent pour Halloween un manoir perdu au milieu de nulle part et que l’on dit hanté.
Le clou de la soirée ? Une séance de spiritisme, « pour rire ».
Pour Brian, quarterback de l’équipe de foot de la fac et autoproclamé sale gosse de la bande, c’est l’occasion de pimenter encore un peu plus un week-end qui s’annonce torride avec sa petite amie, Mandy, qui n’a pas non plus froid aux yeux.
Le « good guy » Luke et sa copine Kelly, eux, ne sont pas contre une expérience mystique ; ces vieux murs s’y prêtent tellement ! Surtout après la découverte par Kelly des étranges carnets de l’ancien propriétaire des lieux…
Quant à Melvin, le geek de la bande, il est prêt à tout pour séduire Courtney, la gothique à mèche bleue, et se déniaiser enfin. Et tant pis si tout cela lui fait bien plus peur qu’il ne le laisse paraître.
Mais la séance va rapidement se révéler beaucoup moins paisible que prévu : les esprits qu’ils invoquent n’apprécient visiblement pas du tout d’être dérangés. Bientôt, c’est tout le manoir qui semble conspirer contre ces invités indésirables. Et la peur s’invite alors que la nuit tombe et que d’inquiétantes poupées de porcelaine semblent prendre vie…

Un classique de la littérature d’horreur pour octobre

La dame en Noir, de Susan Hill

Résumé:

Traduit dans 20 pays, un classique de la littérature anglaise adapté au cinéma et au théâtre où la pièce se joue depuis plus de 30 ans.

Croyez-vous aux fantômes ? Par un mois de novembre froid et brumeux, Arthur Kipps, jeune notaire londonien, est dépêché a Crythin Gifford, dans le nord du pays, pour assister aux funérailles d’Alice Drablow, 87 ans, avant de trier ses papiers en vue d’organiser sa succession.Lors de l’inhumation, dans une église quasi déserte, Arthur remarque la présence d’une femme tout de noir vêtue, le visage émacié, comme ronge par la maladie. Cette dame en noir, il l’apercevra de nouveau aux abords du manoir qu’occupait Mrs Drablow, une demeure isolée, battue par les vents, située sur une presqu’île seulement accessible a marée basse.Or, chaque fois qu’elle apparaît, se produisent des phénomènes paranormaux qui ébranleront le jeune homme. Jusqu’à faire vaciller sa raison ?

 

Sélection du blog  (à lire en anglais) 

The Moonlight Child, de Karen McQuestion

Résumé en Anglais:

On a cold January night, Sharon Lemke heads outside to see a lunar eclipse when she notices something odd at the house behind her backyard. Through her neighbor’s kitchen window, she sees what appears to be a little girl washing dishes late at night. But the Fleming family doesn’t have a child that age, and even if they did, why would she be doing housework at this late hour?

It would be easy for Sharon to just let this go, but when eighteen-year-old Niki, a former foster child, comes to live with Sharon, she notices suspicious activity at the Flemings’ house as well. When calling social services doesn’t result in swift action, the two decide to investigate on their own.

Traduction:

Quand Sharon Lemke sort de sa maison une nuit de janvier pour observer une éclipse lunaire, elle remarque une étrange maison derrière son jardin. A travers la fenêtre de la cuisine de ces derniers, elle aperçoit une petite fille entrain de faire la vaisselle. Mais la famille Fleming ne possède pas d’enfant aussi jeune et si c’était le cas, pourquoi une petite fille ferait -telle la vaisselle aussi tard dans la nuit?

Il serait plus facile à Sharon de laisser tomber surtout que Niki, une jeune fille de 18 ans viens s’installer chez elle. Mais quand Niki  remarque également des faits étranges chez les voisins elles décident d’appeler les services sociaux. Ces derniers n’ayant rien trouvé d’inhabituels chez les Fleming, les deux femmes décident de mener l’enquête elles mêmes…

 

Le Horla, de Maupassant

Résumé:

Au fil des jours, un homme note dans son journal intime ses angoisses et ses doutes. Il y raconte ses terrifiants cauchemars et les phénomènes étranges qui se déroulent sous son toit. Cet homme sombre-t-il dans la folie ou est-il vraiment tourmenté par une créature fantastique fascinante ?

La fréquence fantôme,de Matt Clayne

Résumé:

Le manoir de Valorne est hanté par une dame blanche.
Deux frères l’ont appris à leurs dépens.
Devenus chasseurs de fantômes, ils recherchent l’entité qui a bouleversé leur vie.
Leur rencontre avec une brillante physicienne va tout changer.
De découverte en découverte, les légendes sur les fantômes semblent avoir une réalité scientifique.
Mais le manoir leur réserve bien des surprises…
Tout comme la dame blanche qui erre entre ses murs.

La Dame Blanche est le premier roman de la série La Fréquence Fantôme.
Science et paranormal se rencontrent dans cette histoire de fantômes originale et inédite !

Le Livre des Horreurs, de La ligue Anonyme

Ces 13 histoires terrifiantes et paranormales vous glaceront le sang. Parfait comme lecture pour cet Octobre 2021!

Voilà c’était la PAL du BLOG pour célébrer ce mois d’Octobre comme il se doit !

Et vous, quelles sont vos envies de lectures pour ce mois dédié à l’horreur à l’étrange et au paranormal ?

Laissez des commentaires !

-Tay  

 

Catégories
Tay's Book Club

The Shape of Darkness, le dernier livre de Laura Purcell

Publicités

Laura Purcell est une romancière anglaise, anciennement libraire qui depuis quelques années s’est lancé dans l’écriture. Passionnée de l’époque victorienne, ses romans sont un parfait mélange entre histoires gothiques/paranormales et enquêtes policières.

Son dernier ouvrage The Shape of Darkness, sorti en 2020 à été applaudi et est considéré à ce jour par ses fans comme son meilleur ouvrage.

L’histoire

Agnès Darken est une artiste qui réalise des silhouettes découpées sur fond noir. A l’aube de la démocratisation de la photographie, son entreprise est en peril. C’est dans cette ville de Bath en Angleterre qui commence à se ternir par le froid de l’hiver qu’Agnès réalise les portraits de ses derniers clients… avant le drame. En effet, ceux-ci sont retrouvés morts dans des circonstances pour le moins troublantes peu après leurs venues chez la jeune artiste.

Photo by Loverna Journey on Unsplash

Agnès, qui sort elle même d’une maladie et qui doit subvenir aux besoins de sa vieille mère ainsi que de son neveux orphelin tente de découvrir ce qui est arrivé à ses défunts clients pour sauver son entreprise et comprendre si c’est son art qui est à l’origine de ces morts tragiques.

Elle fait alors appel à Pearl, une jeune fille qui se prétend médium et qui rentre fréquemment en contact avec l’au-delà et qui est notamment connue pour ses séances de spiritisme organisées dans la ville. A travers le dont de Pearl, Agnès veut pouvoir parler avec ses derniers clients pour découvir l’identité de leur assasin. Cependant, c’est quelques chose de bien plus sombre que les deux jeunes femmes vont devoir affronter.

Photo by Lizelle De Wit on Unsplash

Nous allons de surprises en surprises et de rebondissements en rebondissements pour découvrir le fin mot de l’histoire qu’à la toute fin du livre.

Ce roman mêle à la perfection le suspens d’une enquête policière et d’un roman gothique dans un cadre victorien avec une ambiance paranormale  dans laquel Laura Purcell adore nous plonger.

Pour écouter un long book review (en Anglais), je vous mets ici une vidéo du Booktuber Books and Bao.

Bonne lecture et découverte à tous,

Laissez des commentaires !

-Tay

 

 

Catégories
Tay's Book Club

Top 5 des romans gothiques récents à lire absolument (et en Anglais ! )

Publicités

Si vous voulez débuter vos lectures en Anglais, faire des progrès ou tout simplement par amour de cette langue et de la lecture, rendez vous dès maintenant chez Shakespeare and Co. à Paris ou commandez vos livres sur leur site internet https://shakespeareandcompany.com/15/online-store/16/bookstore (pour les nons résidents parisiens) pour découvir ou redécouvrir tous vos auteurs favoris

Pour avoir un fort attrait pour les lectures et notamment pour le style gothique, je me devais de vous parler de ces romans que j’ai découvert récemment et que je recommande fortement:

The Silent Companions, de Laura Purcell

The Silent Companions By Laura Purcell

The Silent Companions est un roman gothique pure de la littérature Anglaise. Sorti en 2017, ce livre campe l’histoire d’Elsie, le personnage principal qui évolue à l’époque victorienne et qui séjourne le temps de sa grossesse au Bridge, le grand Manoir familial appartenant à son mari, récemment décédé. La jeune femme se retrouve alors à huit clos avec les domestiques et la curieuse cousine de son mari, prénomée Sarah. Rapidemment, Elsie croit entendre des sons étranges résonnants dans les longs couloirs sombres …

En poussant une porte qui aurait du resté verouillée, elle fait la connaissance des Silent Companions, ces personnages grandeur nature peints à la main et faits de bois qui servaient autrefois dans les grandes maisons bourgeoises pour tenir compagnie et pour effrayer les intrus. Peints de la tête au pied de façon très réaliste, Elsie se rend compte que l’un d’entre eux ressemble traits pour traits à … Elsie elle même!

Terrifiée, la jeune maman en devenir va alors au fil de l’histoire apercevoir les statues de bois qui semblent bouger toutes seules dans la maison. Elsie est-elle entrain de devenir folle? The Bridge est-t-il hanté et les Silent Companions représentent-t-ils un danger pour elle et les autres habitants de ce Manoir qui semble renfermer bien des secrets?

Le roman qui débute avec la personnage principale, enfermée dans un asile psychiatrique à la suite de son séjour à The Bridge pose l’intrigue: pourquoi Elsie se retrouve t-elle dans cet endroit et que s’est-t-il passé dans la maison familiale?

Laura Purcell a reçu nombres de critiques élogieuses avec la parution de son roman et est considerée comme une des plus grande auteure gothique Anglaise contemporaine. Elle manie l’art du suspens et nous plonge dans une ambiance entre paranormal et paranoia qui nous tient en haleine jusqu’à la fin, et nous empêche de dormir la nuit.

Je vous laisse découvrir The Silent Companions, si vous osez le lire…

Bone China, de Laura Purcell (oui encore elle)

Bone China by Laura Purcell Du Maurier tastic -Guardian

Hester Why arrive en calèche à Morvoren House pour intervenir en tant qu’infirmière auprès de Miss Pinecroft, la vieille maitresse de maison désormais partiellement paralisée et entièrement muette. Très vite la nouvelle recrue sent toute la pensenteur dans le manoir.

Les domestiques semblent méfiants envers elle et il faut dire qu’Hester cache sa véritable identité à ses nouveaux patrons. En effet, elle s’est réfugié en Cornouailles dans le but d’échapper à un passé douloureux qui la rattrape. En parallèle, une certaine domestique est convaincue de l’existence de créatures du démon qui vivraient et se nouriraient de l’âme des habitants de Morvoren House. Et elle a de bonnes raisons d’y croire…

Des rituels de protections sont executés et des histoires qui semblent sorties de contes folkloriques au départ commencent à sérieusement inquiété le personnage central quand cette dernière, qui doit s’occuper de Miss Pinecroft, fait la connaissance de la fameuse chambre renfermant la collection de porcelaine bleue (Bone China en anglais).

En effet, Miss Pinecroft qui passe ses journées et nuits entières dans cette pièce, assise sur une chaise, ne peut détacher son regard effrayé de la collection. Mais pourquoi? Pour le comprendre il faut remonter dans l’enfance de la maitresse de maison et découvrir le lourd passé que le manoir renferme ainsi que ce que cette collection représente.

Une fois de plus, je n’ai pas été déçue par l’imagination sans fin de Laura Purcell pour nous replonger dans une ambiance gothique digne de Rebecca. Ce puissant huits clos mêle de nouveaux ce qui a fait la renommée de l’auteur: suspens, cadre romantique inquiétant, une intrigue mélant expériences scientifiques, croyances folkloriques, une once de psychologie et beaucoup de paranormal. Je recommande fortement ce livre à tous les fans de romans inquiétants.

The Glass Woman, de Caroline Lea

The Glass Woman, by Caroline Lea

Quand Rosa se fiance à John, elle est envoyé dans un petit village isolé.

Une fois sur place elle y retrouve son fiancé qui refuse de lui parler de sa première épouse, hélas décédée. Comme dans tout roman gothique, les villageois sont très distants avec Rosa et la regardent avec méfiance.

Dans le grenier de la maison, le personnage commence à entendre des bruits forts étranges et le comportement suspect de son mari commence à sérieusement l’inquiété. Que se cache t-il dans le grenier et quelle est cette étrange statue féminine de verre qui lui est donné?

Les villageois commencent à parler à vois basse de l’hiver obscur et glacant qui se prépare à arrivé…

Ce conte gothique, féminin, captivant et pleins de mystères vous replonge dans une ambiance angoissante qui vous tient en haleine jusqu’au bout.

The seven deaths of Evelyn Hardcaslte, de Stuart Turton

The seven deaths of Evelyn Hardcastle, by Stuart Turton

A 11h ce soir, Evelyn Hardcastle va être assassinée. L’enquête est ouverte et Aiden Bishop doit démasquer l’assasin. Qui dans ce manoir Anglais avait interêt à tuer cette femme?

Bishop qui doit empêcher le meurtre de se produire a quelques heures pour démasquer le coupable et tant qu’il n’a pas réussit sa mission, il est condamné à revivre sans cesse cette terrible journée : celle de la mort d’Evelyn Hardcastle.

Tel un jeu de piste écrit avec brillo pour son premier roman, Turton( qui a reçu un prix pour ce roman) nous entraine dans une enquête aux airs d’Agatha Christie, dans superbe manoir digne de Downtown Abbey. Ce Cluedo de la littérature contemporaine est absolument à lire pour tous les fans d’énigmes et de mystères à résoudre. Le livre sorti en 2018 et également disponible en français, mérite quand même d’être lu dans sa langue natale.

The Vanished Bride, de Bella Ellis

The Vanished Bride, by Bella Ellis

Avant de devenir des écrivains légendaires, les trois soeurs Bronte étaient les enquêtrices de ce charmant mystère historique…

Yorkshire, 1845. Une jeune épouse et mère a disparu de chez elle, laissant derrière elle deux petits enfants et une grande mare de sang. À quelques kilomètres de là, les filles d’un humble pasteur – les sœurs Brontë – apprennent le crime. Charlotte, Emily et Anne Brontë sont horrifiées et intriguées par la mystérieuse disparition.

Ces trois femmes créatives, énergiques et pleines de ressources se rendent vite compte qu’elles possèdent toutes les compétences nécessaires pour devenir d’excellentes enquêtrices. Romancières non publiées à l’époque, elles ont cepandant déja une imagination bien rodée et sont des lectrices expertes. Et, comme le fait remarquer Charlotte, «enquêter, c’est lire entre les lignes – c’est voir ce qui n’est pas là».

Alors qu’elles enquêtent, Charlotte, Emily et Anne sont confrontées à une société qui croit que la place d’une femme est à la maison, et non à parcourir la campagne à la recherche d’indices. Mais rien n’empêchera les sœurs de découvrir ce qui est arrivé à la mariée disparue, alors même qu’elles découvrent que leur propre vie est en grand danger …

Ce roman moins axé sur le paranormal reste cepandant une lecture très agréable pour celles et ceux qui raffolent de romans policièrs sur fond d’histoire victorienne.

Voilà pour les romans gothiques contemporains que je recommande de lire en Anglais,

Et vous avez-vous lu un de ces livres ou avez vous des livres à conseiller ?

Bonnes lectures à tous,

-Tay