Catégories
Tay's Book Club

PAL | Octobre 2021

Publicités

Octobre est un des mois sinon LE mois le plus propice pour les lectures cozy, avec des histoires qui vous font frissonner et vous empêchent de dormir, ou sorcières et autres créatures de la nuit s’invitent chez vous ! Pour ce mois particulier je publierai 3 articles par semaine et non plus 2: Le Lundi, le Mercredi et Le Vendredi !

Installez vous confortablement avec votre meilleur plaid et un bon Pumpkin Spice Latte, le blog vous dévoile sa Pile à Lire pour ce premier mois d’ Octobre 2021 à vos cotés !

Allez c’est parti !

1er livre en top des ventes en ce moment 

Mexican Gothic de Silvia Moreno-Garcia

Résumé:

Un manoir isolé. Un aristocrate dangereusement séduisant. Et une jeune mondaine poussée à dévoiler leurs atroces secrets.

Après avoir reçu un mystérieux appel à l’aide de sa cousine récemment mariée, Noemí Taboada se rend à High Place, un manoir isolé dans la campagne mexicaine. Elle ignore ce qu’elle va y trouver, ne connaissant ni la région ni le compagnon de sa cousine, un séduisant Anglais.

Avec ses robes chic et son rouge à lèvres, Noemí semble plus à sa place aux soirées mondaines de Mexico que dans une enquête de détective amateur. Elle n’a pourtant peur ni de l’époux de sa cousine, un homme à la fois troublant et hostile, ni du patriarche de la famille, fasciné par son invitée… ni du manoir lui-même, qui projette dans les rêves de Noemí des visions de meurtre et de sang.

Car High Place cache bien des secrets entre ses murs. Autrefois, la fortune colossale de la famille la préservait des regards indiscrets. Aujourd’hui, Noemí découvre peu à peu d’effrayantes histoires de violence et de folie.

Si elle ne s’en échappe pas très vite, elle risque fort de ne plus jamais pouvoir quitter cette demeure énigmatique…
Un roman aussi captivant que glaçant, déjà vendu à près de 300 000 exemplaires aux États-Unis et dont les droits ont été acquis dans 24 pays.

2ème Livre retenu

Salem, de Stephen King


Résumé: « Salem est l’un de mes meilleurs romans, l’un des plus effrayants aussi. Alors, éteignez la télévision, et parlons vampires dans la pénombre, je pense pouvoir vous faire croire en leur existence. » Stephen King, juin 2005.

Le Maine, 1970. Ben Mears revient à Salem et s’installe à Marsten House, inhabitée depuis la mort tragique de ses propriétaires, vingt-cinq ans auparavant. Mais, très vite, il doit se rendre à l’évidence : il se passe des choses étranges dans cette petite bourgade. Un chien est immolé, un enfant disparaît, et l’horreur s’infiltre, se répand, aussi inéluctable que la nuit qui descend sur Salem.

 

Halloween Night, d’Alexis Aubanque

Résumé:

ENTRE RIVERDALE ET AMERICAN HORROR STORY, UN MAÎTRE FRANÇAIS DU SUSPENSE DÉTOURNE AVEC BRIO LES CODES DU FANTASTIQUE

Seattle, USA.
Six étudiants convaincus de n’avoir peur de rien louent pour Halloween un manoir perdu au milieu de nulle part et que l’on dit hanté.
Le clou de la soirée ? Une séance de spiritisme, « pour rire ».
Pour Brian, quarterback de l’équipe de foot de la fac et autoproclamé sale gosse de la bande, c’est l’occasion de pimenter encore un peu plus un week-end qui s’annonce torride avec sa petite amie, Mandy, qui n’a pas non plus froid aux yeux.
Le « good guy » Luke et sa copine Kelly, eux, ne sont pas contre une expérience mystique ; ces vieux murs s’y prêtent tellement ! Surtout après la découverte par Kelly des étranges carnets de l’ancien propriétaire des lieux…
Quant à Melvin, le geek de la bande, il est prêt à tout pour séduire Courtney, la gothique à mèche bleue, et se déniaiser enfin. Et tant pis si tout cela lui fait bien plus peur qu’il ne le laisse paraître.
Mais la séance va rapidement se révéler beaucoup moins paisible que prévu : les esprits qu’ils invoquent n’apprécient visiblement pas du tout d’être dérangés. Bientôt, c’est tout le manoir qui semble conspirer contre ces invités indésirables. Et la peur s’invite alors que la nuit tombe et que d’inquiétantes poupées de porcelaine semblent prendre vie…

Un classique de la littérature d’horreur pour octobre

La dame en Noir, de Susan Hill

Résumé:

Traduit dans 20 pays, un classique de la littérature anglaise adapté au cinéma et au théâtre où la pièce se joue depuis plus de 30 ans.

Croyez-vous aux fantômes ? Par un mois de novembre froid et brumeux, Arthur Kipps, jeune notaire londonien, est dépêché a Crythin Gifford, dans le nord du pays, pour assister aux funérailles d’Alice Drablow, 87 ans, avant de trier ses papiers en vue d’organiser sa succession.Lors de l’inhumation, dans une église quasi déserte, Arthur remarque la présence d’une femme tout de noir vêtue, le visage émacié, comme ronge par la maladie. Cette dame en noir, il l’apercevra de nouveau aux abords du manoir qu’occupait Mrs Drablow, une demeure isolée, battue par les vents, située sur une presqu’île seulement accessible a marée basse.Or, chaque fois qu’elle apparaît, se produisent des phénomènes paranormaux qui ébranleront le jeune homme. Jusqu’à faire vaciller sa raison ?

 

Sélection du blog  (à lire en anglais) 

The Moonlight Child, de Karen McQuestion

Résumé en Anglais:

On a cold January night, Sharon Lemke heads outside to see a lunar eclipse when she notices something odd at the house behind her backyard. Through her neighbor’s kitchen window, she sees what appears to be a little girl washing dishes late at night. But the Fleming family doesn’t have a child that age, and even if they did, why would she be doing housework at this late hour?

It would be easy for Sharon to just let this go, but when eighteen-year-old Niki, a former foster child, comes to live with Sharon, she notices suspicious activity at the Flemings’ house as well. When calling social services doesn’t result in swift action, the two decide to investigate on their own.

Traduction:

Quand Sharon Lemke sort de sa maison une nuit de janvier pour observer une éclipse lunaire, elle remarque une étrange maison derrière son jardin. A travers la fenêtre de la cuisine de ces derniers, elle aperçoit une petite fille entrain de faire la vaisselle. Mais la famille Fleming ne possède pas d’enfant aussi jeune et si c’était le cas, pourquoi une petite fille ferait -telle la vaisselle aussi tard dans la nuit?

Il serait plus facile à Sharon de laisser tomber surtout que Niki, une jeune fille de 18 ans viens s’installer chez elle. Mais quand Niki  remarque également des faits étranges chez les voisins elles décident d’appeler les services sociaux. Ces derniers n’ayant rien trouvé d’inhabituels chez les Fleming, les deux femmes décident de mener l’enquête elles mêmes…

 

Le Horla, de Maupassant

Résumé:

Au fil des jours, un homme note dans son journal intime ses angoisses et ses doutes. Il y raconte ses terrifiants cauchemars et les phénomènes étranges qui se déroulent sous son toit. Cet homme sombre-t-il dans la folie ou est-il vraiment tourmenté par une créature fantastique fascinante ?

La fréquence fantôme,de Matt Clayne

Résumé:

Le manoir de Valorne est hanté par une dame blanche.
Deux frères l’ont appris à leurs dépens.
Devenus chasseurs de fantômes, ils recherchent l’entité qui a bouleversé leur vie.
Leur rencontre avec une brillante physicienne va tout changer.
De découverte en découverte, les légendes sur les fantômes semblent avoir une réalité scientifique.
Mais le manoir leur réserve bien des surprises…
Tout comme la dame blanche qui erre entre ses murs.

La Dame Blanche est le premier roman de la série La Fréquence Fantôme.
Science et paranormal se rencontrent dans cette histoire de fantômes originale et inédite !

Le Livre des Horreurs, de La ligue Anonyme

Ces 13 histoires terrifiantes et paranormales vous glaceront le sang. Parfait comme lecture pour cet Octobre 2021!

Voilà c’était la PAL du BLOG pour célébrer ce mois d’Octobre comme il se doit !

Et vous, quelles sont vos envies de lectures pour ce mois dédié à l’horreur à l’étrange et au paranormal ?

Laissez des commentaires !

-Tay  

 

Catégories
Work/Organisation Vibes

Bullet Journal | Octobre 2021

Publicités

Pour ce 2ème article d’Octobre je vous propose une série de très belles illustrations pour Bullet journal sur le thème de l’Automne, des sorciers, des citrouilles et d’Halloween !

Laissez vous aller à la créativité en vous inspirant de cette sélection de thèmes pour votre BUJO d’Octobre 2021 !

the-Petite-Planner.

Bullet-Journal-a-theme-_-Harry-Potter-Lisly-s-world.

Catégories
Work/Organisation Vibes

Bullet Journal | Septembre 2021

Publicités

Nous voici de retour en Septembre, AKA le seul mois qui signe véritablement la nouvelle année: rentrée scolaire, rentrée en Librairie, reprise du travail en entreprise, l’automne et le changement de saison qui arrive, le renouveau après l’été…

En bref Septembre surpasse de très loin le maussade mois de Janvier en termes de renouveau, même si  Janvier à également de belles choses à nous offrir.

Tous les adeptes de Bullet Journal sont plus ou moins d’accord sur la question et s’inclinent tous sur cette idée que Septembre est un mois pleins de promesses et de changements et cette atmosphère s’en ressent dans les mises en pages en cette rentrée 2021.

Pour vous donner des idées de décorations et de thèmes pour vos carnets favoris, le blog a séléctionné pour vous les meilleures photos des Bullet Journal de Septembre pour trouver l’inspiration !

 

artisthue.com
Source : paigeflemingo
Source: nataliedrawn
Source: studystripes
@juliannedoodles Instagram
From @Bujo_Eshal
From @Myrthesbujo
Source : bujowithannie
By @kobieta_z_pasja
17 Harry Potter Bullet Journal Spreads That Are Magical – TheFab20s
By @the.crafty.wizard
From @cozydaydreams
From Instagram @constancechel)
From bullet_journallingg

 

Quelle est votre page/ thème préféré pour ce mois de Septembre 2021 ?

Laissez des commentaires !

-Tay ♡

Catégories
Work/Organisation Vibes

L’intérêt du Bullet Journal ou « Bujo »

Publicités

Vous avez sûrement déja vu sur internet et notamment sur Instagram, Youtube et Pinterest cette mode du Bullet journal. Cet agenda est devenu très populaire ces dernières années et si vous aimez les listes et être organisé(e), ce système est fait pour vous !

Le Bujo, mariage parfait entre un agenda classique et toutes vos to-do list

Le Bujo, c’est un peu comme avoir un assistant personnel qui est là pour vous rappeler quelles sont vos prioritées du jour, du mois, et qui vous donne une vision claire et précise de votre organisation sur les prochaines semaines. Fini de stresser parceque vous ne savez plus quel jour vous avez pris rendez-vous chez le médecin, ou quel jour vous avez un entretien télephonique important… en notant tout dans votre journal, vous déchargez votre mentale du devoir de mémoire et vous pouvez vous préocuper d’autres choses car vous saurez exactement ce qu’il y a à faire en lisant votre Bujo.

Photo by Estée Janssens on Unsplash

« Enregistrer le passé, organiser le présent et planifier le futur »

– Ryder Carroll, créateur du Bullet journal

 

Un bon moyen pour développer vôtre créativité

Photo by Estée Janssens on Unsplash

En plus de vous aider à vous organiser de façon efficace, le bujo est aussi un moment détente et de créativité, ou vous pouvez vous laisser aller à toutes sortes de fantaisies en termes de thèmes, de couleurs, dessins… certains sites vous offrent aussi un large panel de Stickers tous plus beaux et originaux les uns que les autres, pour que vôtre bullet journal soit unique et agréable à consulter. Tout comme pour le scrapbooking, le bujo peut être décorer et orné de stickers, washi tapes, tampons, collages photos… à vous d’être le plus créatif possible !

https://www.etsy.com/search?q=bullet+journal 

Le Bujo peut être une façon économique de vous organiser

Contrairement à des applications payantes sur lesquels vous n’allez jamais et qui ne vous demande pas de créativité personnelle, le bujo est un moyen peut cher de vous évader artistiquement tout en créant votre espace d’organisation. Cette manière vous demande peut de matériel :

  • Un agenda, il peut être acheté pour l’occasion ou pioché parmis vos agendas oubliés et non utilisés (il doit tout de même respecter une forme et une certaine taille pour ne pas vous encombrer, on rappel que le bujo doit être pratique avant tout ! )
  • Une simple règle
  • Des stylos, crayons à papier, feutres…

Pour le coté créatif vous pouvez découper des magasines pour récupérer les photos, vous inspirer des tutos Bullet journal que l’on retrouve gratuitement sur Youtube, Pinterest… et vous rendre sur des sites comme https://www.etsy.com/?ref=lgo , vous rendre dans leur catégorie « crafts » pour trouver des inspirations comme citées plus haut.

Photo by alexandra lammerink on Unsplash

Voilà, c’était quelques lignes pour vous présenter les avantages du Bujo =)

Et vous, avez-vous un bullet journal pour vous aider à vous organiser.

Laissez des commentaires !

-Tay