Catégories
Coffee Time/ Coffee Talk

Ce que vôtre café favori dit de vous

Publicités

 

Dis moi quel café tu prends, je te dirai qui tu es

Plutot noir et serré, ou au contraire allongé et crémeux, coupé à l’eau comme aux Etats-Unis ou très corcé presque amer en bouche, avec ou sans sucre…. Notre choix de café peut en dire beaucoup plus long sur nous que nous le pensons.

Rien d’anodin dans le choix de son café car plus qu’une simple boisson, un café est une personnalité. L’on pourrait tous varier et tester en permanence différentes façons de le boire, différents arômes, textures, goûts et couleurs et même si il nous arrive de prendre évidemment d’autres styles de ce breuvage aux milles recettes possibles, c’est bien nôtre café favori que l’on commande automatiquement comme une évidence et qui nous accompagne partout dont on veut parler aujourdhui.

Quel café pour quel genre ?

Il est réputé que le crémeux cappuccino aux allures parisiennes ravi bien d’avantages les femmes que les hommes.

Il est reputé aussi que les hommes prefèrent finallement les brunes et par brunes on entend un café court, bien noir et sans sucre.

Mais ce cliché est-t-il fondé ? Explications:

En réalité les deux genres à savoir hommes et femmes aiment en géneral à égale proportion le sucre mais vont le consommer sous des formes différentes. Les femmes sont plus adeptes du « gras-sucré » et les hommes du « gras-salé » selon certaines recherches scientifiques, et celà serait en partie lié aux hormones sexuelles qui se développent à l’adolescence.

Un café crémeux et une pâtisserie est l’apanage de la femme car par ce choix très « girly » elle revendique son attrait pour les choses délicates (la mousse de lait, les copeaux de chocolats sur une petite gourmandise, la poudre de cacao délicatement déposée sur le dessu du cappucino…) cette image renvoie à une femme distinguée qui sait cepandant se faire plaisir tout en conservant une certaine élégance. De plus, l’image de la Parisienne branchée est très ancrée dans les esprits de beaucoups et avec les réseaux sociaux, les grandes marques telles que les salons de thés Angelina ou La Durée ou très bien comprit cette tendance à l’esprit à la fois vintage, élégant et gourmand et ce que celà pouvait rapporter en terme de chiffre d’affaire. Nous sommes donc abondées d’image très tendances qui mettent en avant un jolie salon de thé, une femme dégustant son cappuccino avec sa boîte de macarons et nous voulons adopter la même attitude à la fois élégante et très tendance.

Photo by Toa Heftiba on Unsplash

Pour les hommes, ils aiment tout autant le sucre que nous, mais sont moins sujet au stress et aux changement hormonaux. Ils considèrent également eux-même en grande majorité que prendre un cappucino de temps à autre ne fait pas de mal mais que pour un premier rencard, ce choix ne fait tout simplement pas très masculin. Ces messieurs ont très bien comprit l’image que renvoient les petites pâtisserie et autres cappuccinos et ils prefèrents se tourner vers des breuvages à l’image beaucoup plus brute et masculine comme un café court et serré ou une bière pression, qui reste tout aussi calorique que des café sucrés et autres pâtisseries. Avec l’âge cependant, les hommes sont sucesptibles de consommer plus fréquemment des cafés sucrés ou crémeux. Il en va de même pour leur consommation de sucre en général.

Photo by Jeremy Yap on Unsplash

Le choix du café que l’on prend, au delà de nos goûts, reflète une société avec des codes auquels nous sommes habitués depuis toujours sans parfois même nous en rendre compte et le choix de notre boisson chaude en fait parti.

Quelle personnalité pour quel café ?

Plusieurs scientifiques et psychologues se sont penché sur le rapport entre les goûts des individus pour certains types de café et des traits de caractères qui ressortent chez ces même individus.

*Voir le livre The You Code qui recence une étude faite sur plus de 10 000 personnes, les écrits et recherches de Lachlan Ward (général manager d’un café renomé à Melbourne et Gagnant de l’award du meilleur Barista) et les recherches de la psychologue clinicienne Ramani Durvasula qui a interrogé 1 000 personnes consommatrices de café.

Selon ces études diverses, voici ce que chaque café révèle de la personnalité de son consommateur:

  • L’expresso: Personne sans filtre qui va droit au but et dit franchement ce qu’elle pense. Mordue de travail, rigoureuse, va à l’essentiel, élegante, confiante, mental d’acier, têtue, obstinée, pleine d’idées, tendances anti-social. Ami(e)/personne difficille mais enrichissante.
  • Le Café Latte: Si c’est un homme il est métro-sexuel, si c’est une femme elle est raffinée, élégante et à la pointe de la tendance. Peu manquer d’affection.
  • Le Cappuccino: Personne extravertie, créative, joyeuse. Elle s’ennuie rapidement si elle n’a pas une part d’imaginaire, aime les petits détails qui font la différence. Personnalité qui peut être obssesionelle mais prévenante.
  • Le Caffé frappé: Personne novatrice et spontannée. Peut être irresponsable et naïve.
  • Le Café Noisette: Personne qui aime les cafés en petite taille et apprécie les choses en petite quantité.
  • Le Café au lait: Personne généreuse mais qui passe trop de temps à vouloir faire plaisir aux autres, cherche le réconfort dans tous les aspects de sa vie.
  • Le café au lait avec sucre: Personne agréable, détendue mais qui peut parfois s’apparenter à un enfant naïf. 
  • Ceux qui évitent à tout prix le lait dans leur café: Lunatiques et dédaigneux, réticents aux changements.
  • Le café instantané de sa maison: Cette personne est maline et astucieuse, décontractée, aime les choses bon marché. Peut être distraite et manquer de savoir vivre.
  • Les Déca, Demi-crème et Lait de Soja/végétal: Personne qui se complique la vie. Personne délicate, minutieuse, éternelle insatisfaite. Mode de vie sain, tendance autoritaire, trop sensible, prétentieuse, perfectionniste.

Et enfin le dernier:

  • Pas de café: Personne qui n’ose pas, a peur du changement, peur de passer à l’âge adulte.

Evidemment, ces recherches et analyses comportementales ne sont pas à prendre au pied de la lettre mais il reste néanmoins intéressant de se pencher de temps à autres sur le rapport entre nos goûts et notre façon d’être. A l’avenir il sera amusant d’essayer de décripter la personnalité d’un inconnu juste en entendant sa commande de café. 😉

Et vous, quel genre de consommateur êtes-vous? Vous reconnaissez-vous dans cette liste?

Laissez un commentaire!

-Tay

6 réponses sur « Ce que vôtre café favori dit de vous »

Pas forcément évident à dire quel genre de consommateur je suis: cafetière italienne à la maison comme vous le savez; mais je mets toujours de la crème dans le café quand je le bois à l’extérieur – en Suisse, où je vis, elle est toujours fournie avec le noir breuvage. En tout cas, pas de café soluble pour moi!
Bonne journée à vous, Tay!

Merci pour ce commentaire très instructif ! C’est intéressant de voir comment les cafés sont servis dans les différents pays !
Très belle soirée Fattorius =)
-Tay

Merci FloraM ! ça me fait super plaisir de lire ce commentaire =)
^^ Moi aussi je suis une buveuse de cappuccino sans modération et également je me retrouve totalement dans la description de la personnalité , pareil pour mon entourage !
Belle soirée =)
-Tay

Laisser un commentaire